Découvrez ce qui a changé pour les milliardaires au cours de l’année 2019

On ne se le cache pas, 2019 était une très bonne année pour être milliardaire et notamment en France. Cependant, dans d’autres pays comme la Chine on éprouve un peu plus de difficulté à maintenir son compte bancaire au dessus des 9 chiffres. Découvrez dans cet article ce qui a changé pour les milliardaires un peu partout dans le monde au cours de cette année 2019.

1/ Le nombre de milliardaire n’a globalement pas augmenté

Non seulement le nombre de milliardaire global n’a pas augmenté, mais il a largement diminué. Selon le magazine Forbes, on dénombre 247 milliardaires de moins cette année et c’est notamment le cas des fondateurs de WeWork et de SmileDirectClub qui ont perdu leur statut “d’élu” dès leur introduction en bourse. D’autres personnes comme le fondateur de RyanAir (par exemple) ont vu leur valeur nette diminuer de par la baisse significative de leur ventes.

2/ De nouveaux arrivants … critiquables ?

Nous sommes bien dans l’ère de réseau sociaux et principalement d’Instagram. Cette année, une nouvelle arrivante s’est confortablement installée dans le club privé des “3 virgules”. Kylie Jenner, alias “la plus jeune milliardaire du monde” a décroché ce titre en ce début d’année. Son empire s’élève maintenant à un peu plus de 1,2 milliard de dollars et ce n’est pas prêt de diminuer. En plus de la star des réseaux sociaux, on notera également l’arrivée du rappeur Jay-Z ou encore l’ex-femme de Jeff Bezos, MacKenzie Bezos dans la grande famille des milliardaires

3/ Un grand changement en perspective aux États-Unis ?

S’il y a un nom que les milliardaires américains redoutent plus que “celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom” c’est bien celui de Bernie Sanders. En effet le candidat démocrate à la présidence a cette année proposé un impôt sur la fortune plutôt radical. Cet impôt sur la fortune ferait en sorte que les américains (très riches) versent à leur gouvernement un pourcentage de leur valeur nette chaque année. Autant dire que les soutiens envers Trump seront mirobolants lors des prochaines élections.

Lire aussi : Bienvenue sur mon blog

4/ Des mauvaises nouvelles en Chine

Si pour les États-Unis et la France, tout se porte bien, c’est un peu moins le cas en Chine. La valeur nette collective des milliardaires chinois n’a augmenté “que” de 15% (contre 35% pour la France). Cependant certains chiffres restent tout de même aberrants avec, par exemple, le président de NewHopeGroup (le plus grand producteur de porc au monde) qui a presque doublé sa valeur nette en 1 seule année.

5/ Bernard Arnault dans les étoiles

Aucun milliardaire n’a connu une croissance plus importante et impressionnante que Bernard Arnault. Le milliardaire Français spécialisé dans le luxe a vu sa fortune passer de 66 milliards au début de l’année à plus de 102 milliards à l’heure où j’écris cet article. Un bilan annuel plutôt… confortable. En octobre dernier, Bernard Arnault a réalisé plus de 5,1 milliards de bénéfices en 48h grâce à l’envolée des action LVMH et il a même passé quelques heures, le 16 Décembre en tant “qu’homme le plus riche du monde”. 

6/ Les milliardaires français ont le vent en poupe

Je ne sais pas si le capitaine Arnault montre la marche à suivre à tous ces marins d’eau douce mais en tout cas 2019 était un cru mémorable pour les milliardaires français. En effet, leur fortune personnelle a augmenté deux fois plus rapidement que celle des américains et des chinois (17 et 15%). Si la Chine n’a pas su récompenser ses milliardaires, son peuple a contribué à la propulsion des géants français et notamment grâce à l’industrie du luxe qui est l’une des plus florissante en Chine en ce moment.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.